• La Limbourgeoise

Finances: bonnes nouvelles et prudence!

Mis à jour : 30 oct. 2019

A Limbourg, les finances communales sont comme celles d'une famille qui ne peut économiser en fin de mois: si le frigo lâche, il faudra attendre pour le réparer.


Cette image correspond à la réalité des finances limbourgeoises: sur le fil. Elles nécessitent d'être gérées en bon père de famille, avec une bonne dose d'anticipation, de bon sens et de réalisme.


La majorité limbourgeoise en a une nouvelle fois fait preuve en appliquant un principe de précaution quant aux éléments présentés en conseil ce 28/10 par notre échevin des finances, Alain Schils, et son groupe.




1. Modification budgétaire II


LA bonne nouvelle, c'est la ré-estimation des rentrées liées à l'IPP, la Ville de Limbourg, à niveau de taxation inchangé, se verra dotée de 163.000€ supplémentaires. De quoi amener de l'air à notre budget ordinaire.


Cet apport fait l'objet d'analyses approfondies par nos services financiers: cette augmentation des recettes est-elle structurelle ou conjoncturelle? quels sont les facteurs amenant à cette augmentation? Ces interrogations doivent trouver réponse.


Une chose est certaine, le principe de précaution s'applique ici. Ne sachant pas encore si le montant lié à l'IPP sera le même l'année prochaine, notre groupe souhaite faire preuve de bon sens en gérant nos finances en bon père de famille: notre politique financière reste prudente et cette recette supplémentaire inattendue ne la changera pas tant que nous ne serons pas assuré de son caractère structurel.


Au rayon des autres bonnes nouvelles: cette augmentation nous permet de supprimer le crédit spécial de recette, qui sert à équilibrer fictivement notre budget. C'est la première fois depuis 2014 que ceci est possible! Il est donc sérieux d'envisager un boni au compte 2019.


De façon générale, la modification budgétaire 2 se solde par une augmentation des dépenses et des recettes de respectivement 500.000€ et 420.000€, tout en sachant que dans les dépenses prévues est toujours inclus un saut d'index, à nouveau par prudence, dont nous pensons qu'il n'aura pas lieu avant 2020. Voici les tableaux récapitulatifs:

Pour l'extraordinaire, nous sommes heureux d'avoir pu adapter les crédits liés aux travaux de la Place Saint-Georges suite aux différents subsides reçus et au montage financier réalisé (un taux de subsidiation jamais vu pour notre commune!).


Deux projets sont ajoutés: l'achat et l'installation de poubelles de tri pour 17.000€ et l'engagement d'un géomètre pour divers projets urbanistiques dont le développement d'un pôle sportif à la Bêverie.


2. Taxes et redevances: faire le point pour suivre l'index et être réaliste


Le coût vérité des déchets (CVD)

Comme dans la plupart des communes, le coût vérité des déchets a du être adapté afin de répondre aux augmentations du coût du traitement des déchets par INTRADEL.


Concrètement, le CVD doit se situer entre 95% et 110% du coût réel du traitement des déchets par la commune. A Limbourg, il était de 91%, nous étions donc hors des limites légales ! Notre groupe a donc du remettre les choses en ordre. Ce qui aurait déjà dû être fait auparavant, soit dit en passant.


A nouveau, en bon père de famille, nous prévoyons une augmentation continue des coûts du traitement des déchets, c'est pourquoi nous portons ces taux à 104%. Anticipation, bon sens et réalisme sont les maîtres mots de ce choix.


Concrètement, la taxe "poubelle" et le coût des sacs augmentent respectivement de 15€ et de 0.2€/sac. A noter, les sacs de déchets organiques restent au même prix, soit 0.3€/sac.


Cette politique à de nombreux objectifs et répond à différents impératifs:

  • Correspondre au coût pour la commune du traitement des déchets

  • Anticiper les augmentations prévues du coût des services de ramassage et de traitement (+8% au moins)

  • Encourager au tri en maintenant le coût des sacs organiques à un prix très démocratiques (0.3€/pièce)

  • Engager un conseiller environnement pour accompagner la population dans sa réduction de déchets

Limbourg produit bien trop de déchets. A travers cette augmentation c'est principalement les plus grands consommateurs de sacs poubelle qui seront impactés.


Autres taxes et redevances

Hormis l'augmentation du prix des sacs poubelles, notre groupe a décidé d'adapter le prix de certaines prestations de service au coût réel que ces services représentent pour l'administration en termes de main d'oeuvre et de matériel. Ces adaptations concernent des documents administratifs ou des procédures qui n'impactent pas directement le quotidien des limbourgeois et pour lesquels l'adaptation, vu les montants en jeux, est relative.

Parmi plus d'une cinquantaine de procédures administratives, de documents administratifs délivrés, seuls 9 catégories sont concernés par ces adaptations. Il s'agit des frais liés aux concessions dans les cimetières, au permis d'urbanisme et de classe 3, aux exhumation, aux stages, à divers documents administratifs, aux permis d'urbanisation, au placement d’échafaudages et aux secondes résidences.



Besoin d'autres informations? Nous sommes à votre disposition via Facebook, internet et tous les jours à l'administration communale de Limbourg.


Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter le powerpoint présenté en séance du conseil du 28/10 à propos des points budgétaires: cliquez ici.




  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon