• La Limbourgeoise

Grands chantiers, écologie et équité au centre du conseil d'avril!

Ce conseil d'avril a été riche en renseignements pour les Limbourgeois! Après une partie plutôt administrative, plusieurs gros dossiers ont été évoqués:


75.000€ pour le Centre Sportif

75.000€, c'est le coût du remplacement des luminaires du centre sportif par du LED. Ce chantier est bénéfique a de nombreux points de vue:

  1. Les sportives et les sportifs ne seront plus embêtés par les flashs causés par les anciennes ampoules lorsqu'ils lancent un ballon ou regardent vers le haut.

  2. La performance énergétique du bâtiment sera améliorée, le LED étant bien moins énergivores que les ampoules traditionnelles.

  3. La gestion de la salle sera facilitée, les anciennes ampoules commençant à disparaître du marché.

  4. Comme le LED est moins consommateur d'électricité que les anciennes ampoules, la facture sera diminuée.

Que du positif pour les infrastructures sportives et les sportifs Limbourgeois, d'autant plus que ce dossier est subsidié à hauteur de 22.000€!


Villers-Hoyoux rénovés, al'trappe et sur la rochette également

Le Plan d'Investissement Communal a été approuvé avec comme but de rénover la voirie très endommagée de Villers-Hoyoux.

De plus, grâce à une étude réalisée à l'initiative de notre échevin des travaux, nous sommes en mesure de rénover d'autres voiries avec une technique nouvelle et utilisée aux endroits appropriés (al'trappe et sur la rochette).

Notre but est d'éviter que des routes encore en état ne se dégradent trop et que les finances communales soient impactées par des travaux trop lourd dûs a un manque de prévoyance: une nouvelle stratégie à Limbourg!


La place L. d'Andrimont bientôt finie et la Vespasienne remontée

Pile pour les beaux jours, les travaux de la place de Dolhain se finissent. La réception du chantier est prévue pour le 15 mai. A cette date, la place sera libérée de tout matériel de chantier et le mobilier sera placé.

A côté de la place, nous avons suivi l'avis d'une de nos commissions citoyennes pour opter pour le placement de la Vespasienne sans possibilité de l'utiliser. Pourquoi? Le mécanisme pour la faire fonctionner coûte particulièrement cher. Les citoyens ont préférés opter pour une autre façon de la mettre en valeur.

Un projet est donc à l'étude pour replacer la Vespasienne en faisant d'elle un objet témoin du riche passé de notre commune, bref, un petit monument.


La valse des fausses bonnes idées

A propos des points de l'opposition, que nous n'avons pas soutenu, on peut véritablement parler de valse des fausses bonnes idées. A force de procéder en one-shoot sans vouloir nous rencontrer, alors que nous en avons fait la demande, l'opposition propose des mesures totalement irréalistes et pas nécessairement bien pensées, si l'on creuse un peu.


Le récupérateur de canettes:

Nous n'avons pas soutenu cette mesure pour différentes raisons. Notre échevin de l'environnement s'est renseigné dès l'entame de la législature à ce propos. Il faut savoir qu'il existe 21 communes pilotes en Wallonie qui ont testé ce dispositif. Les échos reçus ne sont pas très bons! Abus, faible utilisation, le récupérateur de canettes n'était, par exemple, utilisé à Amay que par 30 habitants sur 14.000!

De plus, ce projet, si la phase pilote est un succès, pourrait bénéficier d'un subside! Inutile donc de se précipiter sur un outil dont l'efficacité n'est pas du tout prouvée, dont le prix est exorbitant et qui pourrait faire l'objet de subsides! Nous préférons nous concentrer sur ces thèmes actuellement: production d'énergie verte (turbines), mobilité douce (piste cyclable) et réduction de notre empreinte énergétique (LED et autres).


Pour les curieux, à propos des canettes, un reportage de la RTBF diffusé hier (ndlr, le 29.04): https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_consignes-canettes-le-debat-qui-divise-la-belgique?id=10208104


Les toilettes pour le carnaval:

15.000€ et nombre d'heures de travail sont chaque année dédiés aux différents carnavals de l'entité! C'est dire si nous soutenons leur activité!

Les toilettes n'ont jamais été une revendication des comités organisateurs avec qui nous entretenons une relation très proche. Nous sommes donc étonnés de voir cette proposition arriver sur la table sans qu'aucun besoin n'ait jamais été exprimé auparavant.

Au-delà du besoin à vérifier, deux éléments nous questionnent:

  • Comment justifier la mise à disposition de toilettes lors des carnavals et pas lors d'autres manifestations? Ce ne serait pas équitable de notre part. De plus le coût des toilettes est particulièrement élevé et nos finances communales ont été laissées sur la corde raide en fin de législature précédent.

  • Lorsque les participants du carnaval vont aux toilettes, ils vont, notamment, dans nos cafés! Et pour ce faire, ils consomment! Le carnaval étant une période importante pour nos cafetiers, il ne faut pas détourner des clients de leurs établissements.


La procédure de sélection des agents communaux

Autant le dire d'emblée: on est resté bouche bée!

En nous accusant presque de frauder à l'engagement des agents communaux, on frôle la diffamation et l'irrespect pour le travail de l'administration!

Les procédures sont inchangées depuis 6 ans et les engagements politiques n'existent plus à Limbourg!

Les conseillers ont par ailleurs la possibilité d'assister à plusieurs étapes du recrutement du personnel et d'autres étapes sont consignées dans les PV de collège à leur disposition. Force est de constater que certains ne les lisent pas ou ne veulent pas se déplacer à la commune pour remplir leurs tâches de conseiller.

Nous sommes véritablement choqués et outrés par ces propos tenus gratuitement sans aucune raison et sans aucun respect pour le travail accompli tant par l'administration que par les politiques.


Le prochain conseil aura lieu fin mai et verra l'approbation du PST réalisé par la limbourgeoise, à défaut de participation des autres groupes politiques pour des raisons qui leur sont propre. Ce sera un moment important pour la commune, nous ne manquerons pas de vous en faire un retour!


D'ici là, l'ensemble des membres de notre groupe sont à votre entière disposition, à la commune, au téléphone ou par mail (voir le site de la commune de Limbourg) pour répondre à vos sollicitations ou à vos questions.

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon